Les Misérables

La presse en parle:

Le Télégramme: Le 12 Juin 2000: Bab' Singers : Un triomphe au Carré Magique

Ouest France: Le 12 Juin 2000: Les Misérables façon Bab' Singers

Le Télégramme: Le 12 Mars 2001: "Les Misérables" : La fin d'une belle histoire

Comédie musicale d'après Victor Hugo de C.M. Schoenberg et A. Boublil

Ce projet énorme commence à la rentrée 1998. Il a fallu créer un orchestre (30 musiciens), acheter du matériel (6 micros HF) concevoir des décors avec de multiples changements, confectionner des costumes (environ 150), mettre en scène...

 Ce travail commence par l'orchestration, et l'adaptation en français, d'après la partition allemande, seule disponible à l'époque, grâce à Bernhard Wieseman et Bernd Steixner, qui avaient déjà créé ce spectacle en Allemagne. Les grands choristes (environ une quinzaine), étudiants pour la plupart, se glissent dans les rôles des solistes et travaillent le chant avec J-A et L Thépaut et la mise en scène avec Claude Bonnard du théâtre de la Corniche.

 L'orchestre, dirigé par Louise, travaille tous les 15 jours, pendant 3 heures, une partition de plus de 2h30.

Depuis cette date, l'orchestre toujours actif, répète avec cette régularité, le samedi de 15à 18heures au Greta.

 Les décors sont réalisés par Daniel Brignou, avec les classes de SEGPA. Les parents volontaires entreprennent la confection des costumes, recherchent tous les accessoires et apprennent le maquillage. C'est une gigantesque entreprise dans laquelle tous les volontaires s'investissent pendant de longs mois, pour assurer la logistique, le transport, la communication et faire en sorte que l'achèvement soit une réussite.

 La première représentation est donnée à Plouénan, salle du Cristal, le 23 juin 1999 et connait un immense succès. Elle est suivi par 3 représentations, à Morlaix, les 26 juin, 1er et 2 juillet, Salle Aurégan à Morlaix. Plus de 2000 personnes assistent à ces 4 premières représentations. Chaque rôle étant doublé, ce sont deux versions différentes qui sont proposées.

 La dernière représentation est donnée le 27 février 2001 au Roudour à Saint Martin des Champs et met un terme à cette aventure magnifique. Les Misérables auront été joué à 17 reprises (Würselen, Angers, Lannion, Brest...)

 Du point de vue artistique, c'est une formidable histoire. Des jeunes de 15 à 20 ans sont capables de "tenir" et d'assurer en soliste un rôle très lourd. Les choristes ne sont pas simplement chanteurs mais interviennent pour toutes les tâches nécessaires à la bonne marche du spectacle, changements de décors, de costumes, sonorisation, éclairages, maquillage...

Go to top